Interview NR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Interview NR

Message  Coco le Mer 15 Juil - 15:50

Interview de Kehound :

Le SO Romorantin pourra s’appuyer sur Ernest Kehound cette année. Sur la vitesse et la technique de l’ailier, tout autant que sur sa rage de vaincre.

Dans le ton tout de suite. En t-shirt vert lundi, Ernest Kehound ne s'est pas trompé de couleur pour la reprise de l'entraînement du SOR. Déjà dans le bain donc, l'ailier s'est vite rapproché d'une autre recrue Sébastien Persico. Quelques mots, quelques rires, avant de partir pour vingt minutes de footing et deux heures d'entraînement conclues par une petite conversation de balle lors de laquelle le joueur de 27 ans a perdu quelques ballons. « C'était une première séance et ce n'était pas forcément facile, souriait le sympathique Ivoirien. Surtout que je suis en plein déménagement. »

" Je peux être très susceptible après une défaite "

Lui qui a signé son contrat fin juin, découvre en effet Romorantin depuis seulement quelques jours. Enfin découvre, c'est un bien grand mot… « Je connaissais Romorantin quand je jouais à Orléans. J'ai toujours eu de bons échos sur ce club et ma première impression est excellente. C'est un club familial où je me sens déjà bien. » Kehound n'est pas un inconnu pour tout le groupe de Xavier Dudoit. « Fabrice Nicolas était mon capitaine quand je jouais à Châteauroux. Dès qu'il a appris que j'avais signé, il m'a envoyé un petit message sympa : " tu viens prendre des tacles à Romorantin. " »
Ernest Kehound est plutôt du genre à les éviter. Rapide, dribbleur, ce milieu de terrain offensif de côtés devrait être le parfait de remplaçant de Mathias Serin, parti à Angers (L1), sur le front de l'attaque solognote. « Il possède le même profil, confirme le directeur sportif du SOR Julien Converso. Il est assez vif, assez technique. Et puis c'est un joueur qui a l'expérience des championnats CFA - National. »
Hormis un petit crochet par Feignies l'an passé en CFA 2, « pour ne pas perdre une année après des essais non concluants à Strasbourg et Sedan », assure le joueur qui a débuté au PSG, où il aura tout de même marqué 9 buts en 23 matchs, Ernest Kehound restait sur trois années de CFA et deux de National. De solides références pour ce compétiteur acharné. « Je n'aime vraiment pas perdre, concède-t-il. Je peux être très susceptible après une défaite. Ça m'arrive de péter un plomb quand je suis déçu. » Et Ernest Kehound fera tout pour ne pas l'être…
avatar
Coco

Messages : 245
Date d'inscription : 14/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum